vendredi 8 mai 2015

Commémoration du 8 et 9 mai 1945 : Unique et émouvante vidéo historique en couleur, Berlin en juillet 1945 ... / Remembrance of May 8th and 9th, 1945: unique and moving historic video in color, Berlin in July, 1945...

Source :

http://lesakerfrancophone.net/unique-et-emouvante-video-historique-en-couleur-berlin-en-juillet-1945/

L'histoire a-t-elle jamais enseigné quelque chose aux misérables, et de plus en plus provisoires, usurpateurs de cette planète ?

Ce que les hommes ont fait, certains pour détruire, d'autres pour reconstruire, "je te le jure, jamais aucun animal ne l'aurait fait"
Le 5 mai 2015 – Source – Russia Today

Instantané à partir de la vidéo de vimeo / Konstantin von zur MühlenStill

De nouvelles images de Berlin ont émergé à la suite de la Seconde Guerre mondiale. La vidéo, filmée en juillet 1945, montre des monuments célèbres comme la Porte de Brandebourg et le Reichstag en ruines pendant que les citoyens ordinaires vaquent à leurs occupations quotidiennes.

La vidéo, tournée environ deux mois après la chute de la ville en 1945, montre la destruction totale que la capitale allemande a subie au cours de la Seconde Guerre mondiale. À ce moment-là, Berlin était déjà divisée en quatre zones par les puissances alliées, et les signalisations en russe avaient commencé à être érigées dans la sphère d’influence soviétique.


voir cette video exceptionnelle sur :

https://vimeo.com/126267047

Le film, dont une grande partie n’avait jamais été publiée auparavant, donne une impression quasi apocalyptique, alors que que les résidents de Berlin déambulent à pied, à béquilles et à bicyclette dans les rues, comme si de rien n’était, malgré les ruines visibles partout. Les tramways fonctionnent déjà à travers Alexanderplatz, alors qu’un groupe disparate de soldats et de civils essaie d’aller d’un lieu à un autre.

Vers la fin de la vidéo, des images aériennes impressionnantes montrent la destruction de l’avenue Unter den Linden [les Champs-Elysées de Berlin, NdT], en s’éloignant de la Porte de Brandebourg. Les bâtiments et les immeubles sont fantomatiques, tandis que les gravats et les  carcasses de voitures brûlées jonchaient les rues.

La vidéo a été téléchargée par Konstantin von zur Mühlen, qui a fondé Chronos médias en 2001. Sa société a accès à des séquences de films historiques, qui représentent plus de 7 millions de mètres de rouleau de film datant de plus d’un siècle. Le matériau de ses archives a été acheté et échangé dans le monde entier.

Note du Saker Francophone

A voir le nombre de gens, surtout des femmes, qui se relaient, comme des fourmis, pour évacuer les gravats, seau après seau, et la monstruosité de l’amas de ruines à évacuer, cela donne une idée de la résilience humaine, de la puissance de l’instinct vital, et de la profondeur insondable de l’espoir enfoui dans la conscience de l’homme. Une bonne leçon d’espoir à méditer pour ce qui nous attend, en serons nous encore capables ou bien laisserons-nous la place aux fourmis ?

Pardon pour les fourmis, qui n’auraient jamais produit cette horreur et qui certainement y survivront, elles (à ce qui nous attend).

Traduit par jj, relu par Diane pour le Saker Francophone.

 2 040

Aucun commentaire:

Publier un commentaire